Fabien JACQ (1988-2016)

Je m’appelle Fabien Jacq.

Je suis né le 25 janvier 1988 à Trappes.

Je suis célibataire et sans enfants.

Je suis né pour servir la France.

Je me suis engagé le 1er mars 2008 en tant qu’engagé volontaire sous-officier à l’école Nationale des Sous-Officiers d’Active.

Je suis nommé maréchal des logis le 1er juillet 2008, 4 mois après m’être engagé.

Je conduis et mène à bien à plusieurs reprises des missions d’escorte en qualité de chef de convoi.

Le 3 janvier 2013, je reçoit la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze.

En février 2016 j’accède à la fonction de sous officier adjoint au sein de mon peloton.

Le 1er juillet 2016, je suis déclaré titulaire du brevet supérieur de technicien de l’armée de terre.

Le 7 octobre 2016 je suis envoyé une seconde fois au Mali en qualité de sous officier adjoint de peloton de circulation et d’escorte.

Je suis décoré de la médaille d’outre-mer « Liban » et « Sahel », de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan » , de la croix du combattant ainsi que la médaille d’argent de la défense nationale.

Je suis grièvement blessé lors d’une explosion d’un véhicule blindé.

Je meurs dans l’accomplissement de ma mission au sein de l’opération Barkhane.

Je suis mort le 4 novembre 2016 à 28 ans.

J’ai servi la France pendant 9 ans.

Je suis le 16e soldat tué au Mali.

Je suis mort pour la France, ne m’oubliez pas.

Portrait rédigé par Mahnoor et Camila, lu le 19 avril par Camila

Sources :

lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr

https://www.defense.gouv.fr/actualites/communaute-defense/deces-du-marechal-des-logis-chef-fabien-jacq